Enfants et adolescents

  Journée Enfants et Adolescents



Sujets abordés

La place de chacun dans la famille
La place de l'enfant dans la fratrie, les jalousies
La relation affective et amoureuse
La relation avec les parents et les grands-parents
Permettre à l'enfant de maintenir le lien dans les situations difficiles (souffrance, agressivité) afin de rompre l'isolement
L'isolement : être une fille, être un garçon
Savoir dire non aux autres pour se respecter ses valeurs éducatives pour oser dire oui
Ce que je suis à l'école, ce que je suis à la maison
La violence psychique ou morale



  Ateliers d'enfants et d'adolescents



Public :

Enfants de la maternelle à l’adolescence.

Objectifs :

Apprendre à respecter l’autre à travers son individualité et son corps (dès la maternelle)
Aborder avec les enfants des questions qui les tracassent.
Être capable de se situer dans la famille
Être capable de s’investir dans des jeux de groupe en respectant les autres
Être capable de respect (écoute et parole)
Bénéficier d’un espace et d’un temps de libre expression de leurs préoccupations présentes, de leurs émotions, en dehors d’une relation pédagogique. L’intervenante n’est pas une « maîtresse ». Il est indiqué aux enfants qu’elle vient pour les écouter.
Entendre les préoccupations, l’angoisse et la détresse des enfants, des parents et par cette expression donner la possibilité de prendre de la distance par rapport aux situations vécues.

Thèmes abordés lors des ateliers (selon l’age du public) :

La place de chacun dans la famille.
La place de l’enfant dans la fratrie, la jalousie entre frères et sœurs.
La relation affective et amoureuse.
La relation avec les parents et les grands-parents.
Être une fille, être un garçon.
Comment savoir dire non aux autres pour se respecter.
Ce que je suis à l’école, ce que je suis à la maison.
La violence psychique ou morale.
Les risques de l’adolescent et les dépendances.
La prévention du suicide.
Adolescence en effervescence.
Être ou paraître.
Sexualité d’aujourd’hui chez les adolescents.

Déroulement :

Séances d’une heure par classe concernée ou ateliers de 2 heures.
Nombre et fréquence à déterminer (8 à 10 séances espacées de 2 à 3 semaines en période scolaire par exemple)
Ces séances peuvent être complétées par des entretiens individuels à la demande des enfants, des parents ou des enseignants.



  P.E.J : Point écoute jeunes



Public :

Élèves des établissements scolaires et parascolaires.
Le PAEJ, au sein de la structure scolaire, permet à des jeunes de rompre avec l’isolement et la détresse qui s’ensuit quand on ne sait plus à qui se confier.
Les professionnels de l’établissement peuvent également solliciter l’écoutante pour des problèmes concernant les jeunes.

Objectif général :

Mettre à disposition des jeunes un professionnel de l’écoute de la souffrance psychique, qui a une bonne connaissance et pratique des différentes prises en charge, ainsi que du réseau des autres professionnels de l’écoute et de la relation d’aide.

Objectifs :

Écouter les jeunes en difficulté.
Les accompagner dans la résolution de ces difficultés
Les orienter vers des structures ou professionnels extérieurs.
Avoir un lieu où l’on puisse parler de ses expériences, se ressourcer, se renouveler en toute sécurité.
Pouvoir poser, parler des situations qui ont posé problème et prendre de la distance.
Développer la capacité des élèves à repérer les situations délicates.
Permettre aux jeunes de maintenir le lien dans les situations difficiles où il y a souffrance, agressivité, isolement et repérer quand il y a nécessité de passer le relais aux adultes.
Donner aux jeunes volontaires des temps de réflexion sur leur façon d’aider.

Déroulement :

Les séances

Entretiens sur rendez-vous avec respect de la confidentialité.
Description des situations difficiles que rencontrent les jeunes en consultations individuelles ou par petit groupe de trois élèves, dans une salle de préférence isolée phoniquement.

Durée et rythme :

2 à 3 heures une fois par semaine en période scolaire.

L’action :

Phase d’information des jeunes, des enseignants et autres professionnels encadrant les jeunes.
Rencontres par classe, des élèves à raison d’une heure à chaque fois.
Mise en place d’une permanence.

Evaluation de l’action :

La consultante remplit une fiche statistique confidentielle à l’issue de chaque entretien et réalise une analyse synthétique et quantitative (taux de fréquentation).

Sylvie MARX Ecole Thérapeutique et Formations, 47 rue du Général dalstein 57070 METZ - 06 60 87 04 62